Les bases de l’installation d’un pont 2 colonnes

L’encrage, les réglages et l’entretien d’un pont élévateur sont des étapes importantes à respecter pour qu’il puisse être utilisé sans risques. Le respect des procédures garantira une bonne longévité à votre équipement et vous permettra de travailler en toute sérénité. Voici quelques conseils :

Le lieu et la fixation du pont avant tout

pont 2 colonnesLe pont doit être installé dans un lieu aéré, éloigné d’un point d’eau ou d’un lieu de stockage de produits dangereux ou explosifs. Pensez à respecter les règles de sécurité (distance minimale entre le pont et le mur, exigence d’une sortie de secours…). L’emplacement du pont doit être éloigné de toutes sources de chaleur, dans un environnement propre et dégagé.

Pour assurer sa stabilité, le pont doit être fixé sur une dalle en béton d’une épaisseur minimum de 20 cm avec une résistance d’au moins 2,1kg/mm. Une distance d’au moins 1 mètre 50 doit être respectée autour du pont et le dénivelé entre les colonnes doit être de moins de 2 millimètres. Si la dalle a été coulée récemment, il faut attendra attendre au moins 28 jours de séchage pour qu’elle atteigne sa résistance maximale.

Électricité, hydraulique et épreuve de charge

Toutes les connexions électriques doivent être effectuées par un professionnel. Vérifiez que la tension de votre installation électrique est la même que celle du pont. N’oubliez pas de contrôler la bonne connexion du câblage électrique et des phases sinon le moteur risque de griller et vous perdrez la garanti.

Le circuit hydraulique est un organe vital de votre machine. Vérifiez régulièrement les connexions du circuit hydraulique et gardez la pompe hydraulique sèche pour éviter tous dommages. Ne négligez pas le réglage de la pression, des accidents peuvent arriver si la pression est trop élevée.

L’épreuve de charge est un contrôle obligatoire et régulier pour les professionnels et les ateliers automobiles. L’arrêté du 1er mars 2004 stipule que les ponts élévateurs de véhicules doivent faire l’objet de vérifications générales tous les 12 mois. Les contrôles sont composés d’un examen d’état de conservation et d’un essai de fonctionnement.

L’entretien de votre pont élévateur

Nous vous conseillons d’entretenir régulièrement votre pont afin d’éviter les pannes et l’usure précoce des pièces. Voici une liste de points d’entretien :

  • Contrôler le niveau d’huile et sa qualité
  • Laver et nettoyer le filtre à huile tous les 3 mois
  • Remplacer l’huile hydraulique tous les 9 à 10 mois
  • Nettoyer et graisser périodiquement les broches axiales, les chariots, les bras de levage et autres pièces connexes
  • Vérifier l’état d’abrasion des pièces
  • Vérifier la verticalité des colonnes. Si elles ont bougé, régler et serrer les écrous de fixations
  • Nettoyer régulièrement les tuyaux hydrauliques et les faisceaux électriques

Tous les ponts élévateurs que Consogarage propose possèdent la certification CE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.