Comment réparer un pneu avec des chevilles champignon

Dans quel cas utiliser les chevilles champignon ?

Pour commencer rappelons une règle de base extrêmement importante : Ne jamais réparer une entaille faite sur le flan du pneu !

Angle de crevaison de moins de 25°
Angle de crevaison de moins de 25°

Les chevilles champignon s’utilisent donc sur la bande de roulement du pneu et sur une perforation dont l’angle ne doit pas dépasser 25°, au delà de cet angle il vous faudra vous orienter vers des pièces auto-vulcanisantes ou emplâtres.

Ensuite il vous faut sélectionner la taille de la cheville en fonction de la perforation. On trouve en effet plusieurs diamètres dans le commerce, en voici quelques unes :

Quels outils sont nécessaires pour la réparation ?

Les outils et consommables pour la réparation sont peu coûteux, voici ce qu’il va vous falloir :

Certains distributeurs en ligne proposent parfois des kits de réparation de pneu qui contiennent tout l’outillage nécessaire à moindre prix.

Méthode de réparation

  1. Centrez l’emplâtre au-dessus de la crevaison, à l’intérieur du pneu et délimitez une zone de 5 à 10mm plus grande que l’emplâtre afin de définir l’endroit à râper.
  2. En utilisant un frotteur/nettoyeur liquide et un grattoir de gomme intérieure, nettoyez soigneusement la zone délimitée, en retirant tout produit, saleté et débris.
  3. À l’aide d’une meuleuse à basse vitesse, frottez mécaniquement la zone délimitée pour obtenir un fini texturé et uniforme. Faites attention à ne pas frotter à travers la gomme intérieure et à ne pas exposer la portion en toile du pneu.
  4. En utilisant une meule de basse vitesse et une fraise de carbure 6mm ou un outil semblable, nettoyez et préparez l’intérieur du trou en le forant par 3 fois depuis l’intérieur du pneu.
  5. Puis en le perçant à 3 reprises à partir de l’extérieur du pneu. Ceci permettra de retirer tout câble rouillé ou effilé et à préparer le passage pour recevoir la gomme de vulcanisation sur la tige de la cheville. Aspirez ensuite tous les débris de meulage.
  6. À l’aide d’une sonde, enduisez les parois de la crevaison avec produit chimique vulcanisant. Appliquez
    également une mince couche de liquide vulcanisant  sur la zone préparée de la gomme intérieure à l’aide d’un applicateur à brosse. Laissez la solution sécher complètement avant d’installer l’ensemble de réparation.
  7. Retirez la couverture protectrice du chapeau et de la tige de la cheville.
  8. Ne touchez pas aux surfaces gommées de l’emplâtre ou de la tige.
  9. Placez une goutte de liquide vulcanisant à l’embouchure du passage de crevaison, à l’intérieur du pneu. NE FORMEZ PAS DE FLAQUE! Ceci lubrifie la portion cheville de l’ensemble de réparation alors qu’elle entre à l’intérieur du trou.
  10. Insérez la broche d’entrainement dans le passage de la crevaison depuis l’intérieur du pneu.
  11. Tirez sur la tige depuis l’extérieur du pneu à l’aide d’une paire de pinces jusqu’à ce que l’emplâtre soit bien posé sur la paroi. Ne créez pas une dépression sur l’emplâtre en tirant trop fort.
  12. En utilisant un rouleau, collez fermement l’emplâtre sur la gomme intérieure, en travaillant depuis le centre vers l’extérieur.
  13. Enlevez le plastique qui recouvre la pièce de réparation et tout film qui reste autour.
  14. Étendez une couche égale d’enduit de calandrage intérieur (Inner Liner Sealer) sur la surface brossée à l’intérieur du pneu et recouvrez entièrement les bords de la pièce de réparation.
  15. En gardant la tige dans une position non tendue, la couper à environ 3mm au-dessus de la surface de la bande de roulement. Ne tirez pas sur la tige en la coupant.

ça y est votre pneu est maintenant réparé, il ne reste plus qu’à le monter sur la jante.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.